Home

Qui sommes-nous

Activités

Rapports et photos

Info

Liens

Contacts

Liste complète
EPS - ASdS
Sections ASdS
International
Groupes d'Anciens
Divers

 

Sur les traces des Habsbourg

Assemblé générale des Anciens Scouts de Suisse, 6 mai 2005

 

A l'école, on nous avait toujours présenté les Habsbourg comme des ennemis. Des ennemis qui, souvent, ont été vaincus par nos ancêtres, avec bravoure.

Nous oublions que leurs domaines procuraient des places de travail, que leurs maîtres apportaient leur culture chez nous et assuraient par leur présence une sorte de sécurité. Cela l'enseignement de l'histoire le passe sous silence. Aujourd'hui leurs châteaux et résidences sont devenus des lieux d'accueil alors que leurs églises sont des monuments de l'art.

Une quarantaine de participants avaient pris le chemin de Brougg puis grimpé au château des Habsbourg, où la Présidente Marianne Walter v/o Plisch leur souhaita la bienvenue. Le plaisir de la rencontre.

La conférencière nous parla en détail des Habsbourg. Le lieu que nous visitons comporte trois parties: du premier château il ne reste plus que des murs. Il ne reste qu'une fontaine dans la cour, sinon les arbres qui fournissent de l'ombre aux tables du restaurant en plein air. Le château comporte aussi plusieurs salles de restaurant, sur eux étages. La grande tour de défense comporte une petite exposition et, sou le toit, accessible uniquement par une trappe, nichent les fameux choucas, installés là depuis des siècles. Dans le pan de terrain nord, très raide, on aperçoit encore les ruines d'une tour. Après cette leçon d'histoire, nous avons pris congé de notre trésorier Hansjörg Hirt v/o Omag, qui, après de longues années d'activité, se retire pour raison d'âge. Applaudissements, remise d'un cadeau et présentation de nos meilleurs vœux.

Le repas nous a été servi au deuxième étage; il était copieux, comme l'aimaient nos nobles prédécesseurs. Pour beaucoup, le bœuf vinaigrette et les légumes évoquaient les souvenirs de leur enfance puisque ce menu n'est plus guère offert aujourd'hui. L'animation atteignit le degré habituel dans ces moments-là.

Le temps passa trop vite et vint le moment de la descente en direction du car postal - promenade digestive. Nous étions bientôt à Königsfelden, pour y retrouver notre guide et apprécier, en groupe, la description des remarquables vitraux de l'église conventuelle de Königsfelden. Chacun a une histoire, soit qu'elle se rapporte à la Bible, soit à la famille des Habsbourg, la vie politique ou religieuse des maîtres des lieux.

Un café à la cafétéria ou dans les très beaux jardins du château de Königsfelden (aujourd'hui clinique psychiatrique) offrit la transition vers la partie la plus importante du programme: l'assemblée générale, qui eut lieu dans la salle d'apparat du château de Königsfelden.

La séance est ouverte par la présidente, qui officie pour la dernière fois puisque, selon les statuts, son mandat arrive à échéance. L'ordre du jour est approuvé sans opposition et les divers objets s'enchaîneront rapidement. Le budget permet de satisfaire à quelques demandes de dons. Esther Hausammann v/o Mungo s'est occupée efficacement de faire rentrer les cotisations en souffrance. Le montant annuel reste fixé à fr. 25.-. Plisch se réjouit, après examen attentif des demandes, d'annoncer divers dons: le centre international de Kandersteg reçoit fr. 2000.- pour des travaux de rénovation urgents. Les homes scouts de Suisse orientale doivent pouvoir être accessibles aux EMT. Pour ces adaptions, ils reçoivent fr. 2000.-. Le Groupe Fabulus des scouts de Berne comporte une troupe pour les sourds, entreprise qui mérite d'être soutenue; fr. 1000 lui sont accordés, soit fr. 500.- pour un projet de livre et fr. 500.- pour un camp. Avec cela, on peut réaliser plus d'une «bonne action». D'autres possibilités d'aide sont discutées mais sans demande précise.

Les élections sont très attendues. Plisch et Omag sont arrivés au terme de leur mandat. Et ensuite? Peter Huber v/o Büsi fonctionne déjà comme secrétaire et Marc Barblan v/o Marsouin s'est déjà déclaré disposé à reprendre le poste de trésorier. Un jeune membre, Erwin Telser v/o Puma, du groupe des anciens Habsbourg, Brougg, a accepté de faire partie du Conseil. Plisch regrette que personne ne soit candidat à la présidence. Büsi s'est déclaré à disposition. Marsouin a alors déclaré que le jour même, Peter Huber était disposé à accepter la charge de président. Surprise générale; Plisch ne comprend pas. Par acclamation, Peter Huber est désigné comme nouveau président. Plisch est l'objet de vifs remerciements pour son grand engagement. Comme elle ne peut pas rentrer avec un bon pour un grand arbre pour son jardin, c'est un tout petit arbre symbolique qui lui est offert. Des remerciements vont aussi à Chlaus Walter, mari de Plisch. En tant qu'éditeur, il s'est occupé pendant quelques années de la mise en page et de l'impression de notre bulletin INFO.

Nous le remercions avec une caisse de vin provenant du Vignole d'Omag, geste très apprécié du destinataire, qui nous explique brièvement sa carrière de chef cadet, mouvement qui a toujours été un peu en concurrence avec le scoutisme, malgré toutes les analogies. En fait, c'est dans les deux cas de travail auprès des jeunes. Plisch et Chlaus se sont toujours fortement investis dans leur travail et se sont soutenus mutuellement. Il reste à Plisch à prendre congé d'Omag et à lui faire un cadeau. Il ne reste plus qu'à faire une photo de groupe avec les «anciens» et les «nouveaux».

Le temps a passé et chacun se hâte vers la gare en prenant chaleureusement congé, heureux de cette journée vécue dans l'amitié. Compliments et remerciements à Omag et à sa femme Verena pour la remarquable organisation de cette assemblée générale: tout était réussi, qu'il s'agisse du choix de l'endroit, du repas, des transports et des réservations. Venez tous à la prochaine assemblée! Le président Büsi et son comité se réjouissent de vous accueillir.

 

Ursula Bonetti v/o Hamschti